Comment régler les frais d'obsèques

priere_au_cimetierre.jpg

Association ou coopérative d'intérêt collectif, le service catholique des funérailles vit des services rendus aux familles en deuil. Les éventuels surplus financiers sont réinvestis pour améliorer la qualité des prestations fournies et permettre la croissance de l'activité. Etrangers à toute forme de mercantilisme, nous nous devons cependant de veiller à l'équilibre financier de notre activité qui, seul, garantit notre pérennité. C'est pourquoi nous comptons sur un réglement de la facture dont vous vous êtes porté garant dans un délai raisonnable. 

Le défunt avait un ou des comptes nominatifs

Les frais d’obsèques étant une créance prioritaire, toute entreprise de pompes funèbres peut légalement prélever jusqu’à 5000 € sur le compte du défunt. 

Si vous choisissez ce mode de règlement :

  • Nous vous faisons signer une autorisation de prélèvement.
  • Vous nous fournissez le Relevé d'Identité Bancaire (RIB) du ou des comptes à prélever.
  • Il est de votre responsabilité de contrôler que les comptes sont approvisionnés.
  • Si la commande est supérieure au plafond légal de prélèvement de 5000 €, nous vous remercions de régler ce solde lors de la commande.

Vous êtes titulaire d’un compte joint avec la personne défunte

Nous vous demandons de nous régler un acompte de 50% du total de la commande.

Le défunt avait souscrit un contrat obsèques

Un capital est donc disponible pour en financer les frais. En cas de solde, il est à la charge de la famille. 

comment-regler.png