Christian de Cacqueray intervient sur Vatican news le 2 novembre. Quand la mort devient "une grande soeur en sagesse"

christiandecacqueray001.jpg

Le 2 novembre, L'église fait mémoire de tous les fidèles défunts. L'occasion d'une réflexion sur le sens de la mort, à une époque où beaucoup ont du mal à accepter leur propre finitude. Le message chrétien à ce sujet demeure source d'espèrance et d'inspiration pour les vivants.

Grâce à la résurrection du Christ, la mort n'a plus le dernier mot. Mais beaucoup restent convaincus du contraire. La mort leur semble une absurdité, à laquelle mieux vaut ne pas penser. 

Retrouvez l'entretien de Christian de Cacqueray réalisée par Adélaïde Patrignani- Cité du Vatican.